LES VÊTEMENTS CYCLISTES PERSONNALISÉS, PARTIE INTÉGRANTE DE NOTRE HISTOIRE FONDATRICE.

En 1984, un jeune Louis Garneau songeait à la chaleur accablante qui l'attendait aux Jeux olympiques de Los Angeles en regardant son maillot cycliste en laine lourde et se demandait : « Comment vais-je survivre à la chaleur et l’humidité avec ça ? » Insatisfait des vêtements cyclistes personnalisés de son équipe d'alors, Louis a décidé qu'il fallait faire quelque chose.


L'année précédente, Louis avait commencé à confectionner des vêtements cyclistes dans le garage de ses parents. Il avait créé sa compagnie après avoir poursuivi sa passion pour l'art en tant qu'étudiant universitaire. À l'époque, le paysage de vêtements cyclistes était celui d'une ère totalement différente, une ère de maillots de laine chauds, de chamois rêches, et d'une gamme de matériaux qui offraient guère de soutien, de confort ou de performance. Ses vêtements techniques pour les journées pluvieuses dans ce temps-là ?... Des gants de vaisselle en caoutchouc et un sac à ordures.


Sur cette toile de fond se profilaient les prochains Jeux olympiques, qui se dérouleraient autour de Mission Viejo, en Californie. Les prévisions météorologiques prévoyaient des températures dépassant les 37 degrés Celsius, et l'esprit novateur de Louis s'attaqua au problème à sa manière bien unique. Rejetant l'approche normale de confectionner un maillot, Louis choisit différents matériaux pour les différentes parties du maillot, dont un tissu mesh spécial pour le panneau avant et un panneau blanc à l'arrière pour réfléchir la chaleur et protéger son dos.

 

Ultimement, Louis a terminé avec une honorable 33e place malgré une chute en début de course, et son coéquipier, le Canadien Steve Bauer, a remporté une impressionnante médaille d'argent. Se digireant vers sa retraite de la course de haut niveau après avoir accompli sa course olympique, Louis vit que l'avenir des vêtements cyclistes personnalisés se situait dans l'adaptation des vêtements et des matériaux pour répondre aux besoins individuels des cyclistes et des équipes, dans différentes conditions et grâce à des techniques novatrices. 


Au cours des décennies suivantes, la ligne de vêtements cyclistes personnalisés de Garneau s'est épanouie et est devenue un chef de file de l'indutrie. La compagnie a collaboré avec des médaillés olympiques, des détenteurs de maillot jaune du Tour de France, des champions du monde et nationaux, des vainqueurs IRONMAN et plus encore. Tandis que le vélo demeure au cœur de l'entreprise, la maîtrise des matériaux et de la qualité s'est étendue à d'autres domaines, dont le ski de fond, le ski alpin et même le patin de vitesse. Le dénominateur commun est le fait que tous ces athlètes d'endurance ont besoin de vêtements parfaitement ajustés, de tissus techniques, de qualité et d'innovations qui leur donneront l'avantage en entraînement comme en compétition. 


Garneau possède ses propres installations de production au Canada et au Mexique et continue à se concentrer sur les tissus, la coupe et les techniques de production de qualité. Parallèlement à l'innovation constante, nous sommes déterminés à aider chaque cycliste à vivre son rêve, quelle que soit sa taille.